lundi 2 mai 2011

Mauvaise foi

Chers petits clous,

Il paraît que je suis de mauvaise foi.

Vous y croyez, à ça, vous ? Moi pas, ça me troue qu’on puisse penser ça de moi.

Tout ça, parce que, soit disant, je soutiens parfois des positions contraires à celles auxquelles je crois, juste pour emmerder le monde.

OK, j’ai peut être lancé une polémique à table sur la couleur de la robe de la sœur de Kate lors du mariage de l'année.
Alors que je m’en fiche comme de ma première culotte.

Non, d’ailleurs, ce n’est pas vrai, ma première culotte, je ne m’en fiche pas. D’ailleurs, le jour ou je l’ai oubliée à l’école, en CP, et que mon meilleur pote de l’époque me l’a fait remarquer innocemment (oui, j’aimerai continuer à le croire) à la récré, je peux vous dire que je ne m’en fichais pas du tout. Je vous épargne la narration de mes cauchemars récurrents dans lesquels je rêvais que je me retrouvais nue dans la rue sans savoir comment, cauchemars dont je n’ai pu me défaire qu’à l’âge ou ça ne m’a plus dérangé de me retrouver nue devant d’autres personnes, tant que je les choisissais et qu’elles n’étaient pas plus d’une à la fois. Ou deux, à la rigueur.


De mauvaise foi, moi ? De mauvais foie, à la rigueur, rapport à mes trois années passées à Lille (le rapport de cause à effet est évident pour qui a vécu sur place).

Tout le monde sait que je ne peux pas être de mauvaise foi, puisque je suis agnostique. Ou athée, je me tâte encore. Ce serait triste d’avoir des certitudes, à mon âge, qu’est-ce que je m’emmerderais plus tard, lors de mes balades dominicales en déambulateur.

Des gens de mauvaise foi, j’en connais pourtant.

Par exemple, ceux qui disent que les femmes sont de mauvaise humeur pendant leurs menstrues (entrainant la célèbre et abhorrée réplique « t’as tes règles ? » ressortie dès qu’une femme exprime une colère le plus souvent juste et légitime, ce qui a généralement le don de l’énerver d’autant plus, SURTOUT si elle a ses règles).

Alors que les femmes ne sont pas du tout sensibles aux variations hormonales. Du tout.

Dire ça, ce serait comme imaginer que les hommes ne réfléchissent qu’avec leur sexe. Vous imaginez bien, et personne ne me contredira, que c’est du grand n’importe quoi, tout le monde sait qu’ils réfléchissent aussi avec leurs couilles.

En fait, juste pour entretenir ce mythe, et ceci démontre d’ailleurs avec force l’existence d’un sixième sens chez l’homme, tout le monde se ligue pour nous emmerder les derniers jours du mois. Quoi d’étonnant donc à ce que nous soyons sur les nerfs, je vous le demande un peu ?

Ah oui, sinon, permettez-moi une digression. Je tenais à remercier Eram pour ses pubs à mourir de rire, à comparer avec les publicités pour les fringues the Kooples qui mettent en scène des couples improbables, trop jeunes, trop beaux, avec des métiers de rêve. Ca donne ça (entre autre):

(vous n'êtes pas obligés obligés de vous chausser en orange, ceci dit, hein. C'est la pub que j'aime, pas les chaussures).
 
A bientôt mes petits clous!
 
PS: merci les copains pour les liens en avril!

Zette And The City
A perdre la raison
Bah !
Partageons nos agapes
Chez El Camino
Partageons l'addiction
Saint-Pierre-des-Corps, c'est où ça
Mon avis t'intéresse
A toi l'honneur !, la suite...
Fattorius
Les Peuples du Soleil
jeveux1bebe

Liste générée à partir des infos du Top Blog Wikio par le Jegounotron

6 commentaires:

isa-monblogdemaman a dit…

Quoi ? Toi de mauvaise foi ? Mais c'est de la mauvaise foi que de dire ça !!!

Eric a dit…

Ah bon, c'est pas vrai pour les femmes quelques jours par mois ?
Arggh, il faut que je revois tout mon argumentaire !

Valérie a dit…

@Isa: n'importe quoi. Genre je suis de mauaise foi. Alors que pas du tout, c'est juste que j'utilise des arguments que certains qualifient de capillotractés, lorsque'au contraire je laisse exploser toute ma créativité.

@Eric: C'est un peu vrai. Mais il ne faut surtout pas le dire.

DF a dit…

Merci pour le clin d'oeil!

On va dire que je ne pense qu'à ça (et si jamais j'abuse, éjectez-moi manu militari...), mais votre histoire de culotte à l'école me rappelle ceci, lu dans un gratuit ce matin:

http://www.20min.ch/ro/entertainment/people/story/Elle-se-retrouve-toute-nue-en-pleine-rue-10235700

Bonne soirée!

Flooe a dit…

une femme de mauvaise foi ?...Qui a dit euphémisme ?!

:p :p

georges a dit…

moi j'ai surtout retenu "Ou deux, à la rigueur".
Nan je ne pense pas qu'à ça.

Publier un commentaire