lundi 23 septembre 2013

Livre et vous


Il m’a oublié une semaine sur sa table de chevet. Il avait d’autres choses en tête que la lecture, ces derniers temps.

Elle m’a trimballé dans son sac, des jours entiers. J’y ai récolté une égratignure, quelques grains de sable et un ticket de métro en guise de marque-page.

Ils m’ont lu en cachette, tous les soirs, sous leur couette, la lampe de poche coincée dans les barreaux du lit. Surtout ce passage-là.

Elle m’a sorti dans le train, pour passer le temps. Elle a raté sa gare.

Il a corné ma 128ème page, ces mots qui résonnent en lui d’un bruissement sourd.

Elle a monté le volume de son sonotone et lui a demandé de relire la dernière phrase.Elle n’avait pas bien entendu.

Il a découpé un petit bout de papier de ma dernière page, il a inscrit dessus son numéro de téléphone et l’a tendu à cette fille. Elle a hésité avant de le prendre.

Elle m’a glissé dans sa valise, entre son pull rose et un jean.

Il a aimé mon titre et le dessin, sur ma couverture.

Elle m’a refermé, rêveuse, le dernier mot lu.

3 commentaires:

recrafteur a dit…

Pour qui ? Pour nous bien sûr, tes fidèles lecteurs et lectrices !

Andre Jolly a dit…

C'est beau, tout simplement, beau. Merci

Mélodie a dit…

Voilà pourquoi je ne peux pas encore me mettre à la tablette.
J'aime l'odeur de l'objet qu'on ouvre , qu'on referme , qu'on hume...

Enregistrer un commentaire