jeudi 2 janvier 2014

Air de fêtes


Hello mes petits clous !!!

Tout d’abord, tous mes vœux pour l’année 2014, qu’elle soit pour vous l’occasion de progresser sur votre chemin, modestement ou pas, qu’elle vous apporte beaucoup d’amour et peu de soucis.

La fin d’année chez moi, c’est l’occasion de passer plus de temps avec les personnes que j'aime (oui, même si on se prend la tête parfois, this is a special message), et ce à travers diverses activités...

1) Je prépare à manger avec ma progéniture
- Maman, j'ai vu un grumeau là sur le bord, je l'ai tué. Avec le fouet. 
On ne se méfie jamais assez des grumeaux.

2) Je sors aussi sans les enfants
- Maman, c’est qui qui est invité ?
- Moi.
- Et pourquoi je pourrais pas venir, alors que je fais aussi partie de cette famille ?
- … 
3) Je joue avec les enfants
- Est ce que ça a des ailes?
- Non
- Un hippopotame!

- Est-ce que ça a deux pattes?
- non
- Est-ce que ça a 3 pattes?

- Est-ce que ça vit en Allemagne?

- Est-ce que ça pète?

- Du caca? Un crocodile? Un lapin? Un saumon fumé? 

4) Je prends la route.
A ce sujet, je prévois de lancer un kit autoroute avec un autocollant comme ça:

 à coller sur la porte des toilettes hommes en cas de besoin. Plus plein de trucs utiles (une paire de boules quies, de la monnaie pour le café, des sacs à vomi, un enregistreur de poche - voir point 6 - , un taser).

5) Je vérifie la solvabilité de mes connaissances.
Et notamment qui parmi elles a un forfait SMS illimités. Test valable le 1er janvier exclusivement.

6) Je répète en boucle de petites phrases. Ce point là ne change pas vraiment du reste de l'année, d'ailleurs. J'envisage fortement d’investir dans un enregistreur de poche pour reposer mes cordes vocales, cf point 4.
- Quand on va aux toilettes, on tire la chasse.
- Tu t'es lavé les mains?
- Dépêchez-vous!
- On est en retard.
- On est en retard!
- On est en retard!!
- Allez!
- Mettez-vous en pyjama.
- Va t'habiller.
- Mange.
- Tu as rangé ta chambre ?
- Qu'est-ce que j'ai dit?
- A table!
- On est en retard!
- A table!
- Éteignez cette télé!
- Qui a fait ça ?
- A table.
- Non.
- J'ai dit non.
- Parce que.
- Tu as rangé ta chambre ?
- Au lit!
- Va t'habiller.
- On est en retard!
- Si j'entends encore un bruit, ça va barder.
- Qu'est-ce que j'entends?
- A table.
- Non.
- Dépêchez-vous!
- Vous vous êtes lavé les dents?
- Éteignez cette télé.
- Non.
- Tu as éteint la lumière?
- Dépêchez-vous!
- Quand on va aux toilettes, on tire la chasse.
- Où est ton cahier?
- VA T'HABILLER.
- A table!
- Éteignez cette télé!
- Tu t'es lavé les mains?
- Si j'entends encore un bruit, ça va barder.
- Qui a fait ça ? 

Et chez vous, les fêtes, c’est comment ? Bonne année les petits clous !!

2 commentaires:

Eric a dit…

Euh, exactement les mêmes que chez toi :-)

Chat Pitre a dit…

Bonjour, je voulais vous présenter mon 3ème roman félin « TROPIQUE DU CHAT » (ISBN: 979-10-348-1430-5 / Christine LACROIX), une invitation au voyage sans bouger de chez vous, qui vient de sortir chez Evidence éditions. Il est disponible en broché et en ebook en librairie, chez la boutique évidence ou sur les sites en ligne :https://www.amazon.fr/dp/B084NYFSRL/ref=dp-kindle-redirect?_encoding=UTF8&btkr=1.  C’est un voyage exotique sur l’île papillon. Vous y découvrirez les paysages, la faune et la flore de la Guadeloupe avec pour guide Toussaint Louverture, un chat créole. Un road movie antillais qui vous emporte loin de chez vous. En voici le résumé : Toussaint Louverture est un général de cavalerie né en 1743 à Saint-Domingue. En 1791 il posa la première pierre d'une nation noire indépendante en Haïti. Toussaint Louverture est aussi le héros de «Tropique du chat». Un «Cat-ribéen» qui raconte son île d’azur et de jade à travers ses yeux de félin. Blanchette est une petite chatte métropolitaine qui vit sa deuxième vie en gris, et rêve de lapis-lazuli et d’émeraudes. Sept mille kilomètres d’océan les séparent. Mais le destin se moque des distances… Un extrait est à lire sur mon blog félin : http://chat-pitre.over-blog.com Colonne en bas à droite, dans « MES ECRITS ». Portez-vous bien. AMICHAT. CHRISTINE LACROIX

Publier un commentaire