mardi 8 février 2011

Gore, j’adore

Yes, I did it. Oser publier ce titre pourri, je veux dire.

C’est un nouveau concept, un titre qui n’a rien à voir avec le schmilblick. Et encore, vous avez échappé à "blanc c'est blanc" (à prononcer sur la musique originale, d'un air inspiré, las et intense et d'une voix légèrement chevrotante, puissante mais brisée par l'émotion) (si vous ne voyez pas comment faire, vous copiez Johnny Halliday chantant Oh Marie).

En effet, rien de gore dans ce petit week-end entre pote, si l’on excepte les 3 tampons usagés qui coinçaient le sanibroyeur (mais on les a pas vus, c’est le proprio qui s’est chargé du nettoyage).

4 jours à s’empiffrer.

13 heures dans la voiture.

3 jours et demi à descendre, monter, descendre, déchausser, rechausser, avoir froid, avoir chaud, rire, avoir peur, prendre de la vitesse, glisser, perdre le contrôle, le reprendre, raconter des bêtises sur les télésièges, voir du blanc, du bleu, du blanc, sentir ses cuisses faiblir, tenir quand même, s’arrêter, ouvrir grand les yeux, regarder, regarder, regarder.

4 soirs à vouloir faire la fête, ne pas tenir, se coucher tôt, écouter les autres ronfler, poser son livre au bout d’une page, avoir mal aux mollets, dormir.

8 amis à retrouver ou à découvrir, peu de temps pour le faire, se réjouir d’être juste là.

2 douches à partager.

1 seule table pour nous réunir.

Oublier le reste.

Revenir...

12 commentaires:

pivoine a dit…

Ce qui nous fait un total de 38.
(je suis folle, je sais, j'ai compté).

Valérie a dit…

@Pivoine: faudra que tu m'expliques comment tu trouves 38, un jour (mon conseil avisé: arrête la coke au petit déjeuner, jamais avant 11h, voyons...). A part ça, ravie de te voir par ici [tentative maladroite de contrebalancer les effets dévastateurs d'une vanne de prime abord, certains peuvent le prendre mal, parfois]

Fleur a dit…

Moi qui pensais lire un discours engagé sur les états unis, sur Al Gore, La Vérité qui dérange ou autre croustillant... bouh ! en + on n'etait même pas là !

annick a dit…

aaaaaah c'est le pied!

pivoine a dit…

j'ai compté tous les de ton billet c'est tout (ou bien me suis je trompé?)

pivoine a dit…

"chiffres" *

Valérie a dit…

@Pivoine: Non, t'es pas si loin, en fait. Sauf qu'il y a un demi dans le lot.

bbflo a dit…

c'était bien, donc !

Mariedk a dit…

Un bon moment entres amis on dirait. C'est super ! J'en rêve. Pas forcément entres amis car je préfère le calme d'un weekend en amoureux. Le seul hic, c'est que nous n'aimons pas rouler sur la neige et que j'ai peur des petites routes de montagnes ! Donc pour moi, la montagne, c'est l'été, quand on peut prendre des vacances, fait rarissime et les dernières remontent à septembre 2008 ! Les joies d'être à son compte, comme on dit...

ASTRIDM a dit…

ou partir tout court...

pivoine a dit…

Ah oui!
(je saupoudre mes corn flakes de coke...c'est dévastateur :p)

Bérengère a dit…

- 2 Schtroumpfs alors ??

Publier un commentaire