jeudi 31 mars 2011

Un siphon, font, font...


 Mes petits clous,

 Dans ma future cuisine de quand mes travaux seront finis (qui a dit en 2015 ? J’ai les noms !), il y aura sans doute ça :

 Oui, je sais, c’est beau. Ca s’appelle Sodastream. De soda, comme soda, et stream, comme euh, ben stream.

 Et, en plus d’être déjà beau tout blanc, comme ça, pur et immaculé, cet appareil en édition limitée Rango est personnalisable, par les schtroumpfs qui plus est (si vous êtes suicidaires), grâce à des planches de stickers Rango, ce film d’animation qui vient de sortir en France et dont Johnny Depp fait la voix (youhou, et oui, un peu de Johnny Depp dans votre cuisine, mesdames et mesdames).

 Rassurez-vous. Les stickers sont repositionnables. Enfin je crois.

 Sinon, blanc, c’est bien aussi.

 C’est beau, donc. Mais à quoi ça sert ?

 Et bien, pour la modique somme de quatre-vingt deux euros quatre-vingt quinze, mesdames et mesdames, vous pourrez transformer à volonté votre vulgaire eau de robinet en eau pétillante, aromatisée à volonté !


 Les avantages sont nombreux :

- d’abord, et avant tout, ça coûte moins cher que si vous achetiez vos sodas en magasin.

- Ensuite, les boissons sont personnalisables à volonté pour chaque membre de la famille. Pratique lorsque le grand n’aime que le citron et le petit le raisin. Vous pouvez aussi tenter des associations amusantes (fraise, pêche de vigne, au hasard. Pour faire rire les schtroumpfs, ça peut même être jus de limace ou bave de crapaud, sous réserve d’avoir prélevé le jus ou la bave avant. Bon courage).

- Vous pourrez dire « c’est MOI qui l’ait fait », lorsque votre belle-mère passera à l’improviste à la maison (puis vous lui servez l’eau pétillante jus de limace avec un grand sourire)

- Le récipient qui contient l’eau (appelé bouteille de gazéification pour les intimes) est garanti sans BPA, rebouchable et transportable facilement

- C’est écologique : Le cylindre de CO2 qui sert à gazéifier l’eau est rechargé et réutilisé une fois terminé (après 60 litres de boisson), vous évitez les packs d’eau ou de sodas (à utiliser, mais aussi à transporter), et enfin ça fonctionne par simple pression sur un bouton, sans électricité ni pile.

- Et vous pouvez aussi acheter les saveurs concentrées de SodaStream en flacons de 500 ml  qui produisent jusqu’à 12 litres de soda. Ou bien mettre du sirop, ça marche aussi (chut, j’ai rien dit).

La Sodastream série limitée Rango comprend donc : la machine Sodastream toute blanche, les planches de stickers Rango, un pack de deux bouteilles de gazéification (rouge et verte) à l’effigie du héros, une recharge de CO2.

Et le mieux, mesdames et mesdames, c’est que cette machine, vous pouvez la gagner ! Joie dans l’assistance, foule en liesse, vous insistez pour me porter en triomphe ? Attendez que je vous dise tout !

Il suffit de jouer au jeu concours online du 11 mars au 15 mai pour pouvoir gagner des week-ends en famille à Center Parc, des machines SodaStream Genesis Rango, des hamacs Rango, et de nombreux autres lots.

Et c’est par ici :


ou sur le site web de la marque qui regroupe toutes les informations importantes et vous permet d’acheter en ligne : www.sodastream.fr


A bientôt les petits clous !
Article sponsorisé
Partage propulse par ebuzzing

6 commentaires:

annick a dit…

j'ai entendu dire que ce n'était pas très bon en fait... genre le soda de la marque du magasin qui coûte moins cher mais qui est dégueu. je préfère boire de l'eau sans rien ;-)

Anonyme a dit…

on m'a offert ca pour noël, j'étais pas trop fan dans l'idée et pis finalement avec un buveur de sodas et d'eau gazeusz sans limite à la maison, on fais des économies de fou, et j'avais peur que le sodas soit moins bon, mais pareil je suis agréablement surprise de la diversité des gouts, des sodas lights, et on mets la dose qu'on veut!!

Eric a dit…

Non au sucre ou autre aspartame!!!

Anonyme a dit…

hmmm, pas très bio, pas très écolo, pas très sain tout ça !
- L'eau gazeuse qui acidifie le sang.
- L'aspartam du light cancérigène.
- L'emprunte Carbonne de la cartouche de gaz.
Une Moi Je consumériste serait-elle en train de naitre ? À moins que …

Valérie a dit…

@annick: tu mets ce que tu veux dedans, y compris du jus de fruit, voire rien que de l'eau.

@Anonyme: Exactement

@Eric: Mais tu mets ce que tu veux, même sans sucre ou aspartame.
OK, je précise: ça s'adresse aux personnes qui boivent des sodas et/ou de l'eau gazeuse. Pour les autres, l'intérêt est inexistant.

@Anonyme:
- l'eau gazeuse acidifie le sang: l'eau gazeuse est effectivement plus acide du fait de l'adjonction de gaz carbonique, de là à corréler ça avec une acidité retrouvée dans le sang et sa nocivité sur la santé éventuelle, je veux bien les références des publications scientifiques qui en parlent. J'ai jamais entendu dire que la vichy était mauvaise pour la santé.

- je ne parle nulle part d'aspartam, on ajoute ce qu'on veut dedans. Il faut prendre le temps de tout bien lire avant de critiquer.

- l'emprunte carbone: je dirai, au contraire, vu qu'elle est recyclée, cette cartouche, et que le dioxyde de carbone, on le boit (bon ok, ensuite, on le rote)

Bref, ceci est un article sponsorisé, c'est écrit dans l'article même et dans les mots clés. Je me suis déjà exprimée sur le sujet et je n'y reviendrai pas.

machine a soda a dit…

En effet l'emprunte carbone diminue bien. Entre 6 bouteille de Co** et 6 bouteilles de la même boisson réalisée soi - même, l’emprunte carbone est moindre : bouteilles plastiques, gazéification, packaging, transport...

Publier un commentaire