lundi 16 mai 2011

Changes...

Chers petits clous,


Je pense que vous connaissez vous aussi ces matins comme ça où vous vous levez, et vous savez que la journée va être difficile. Très difficile.

En fin de semaine dernière, c’était pire, si possible.

J’ai enfin changé de boulot et ma prise de fonction se révèle un petit peu stressante (non, rassurez-vous, je ne suis pas encore femme de chambre au Sofitel à New York). J’ai aussi écopé de quelques nuits raccourcies brutalement à 4 heures du matin pour cause de cerveau trop actif. Enfin, ça, c’est vers les 4 heures. Parce que le reste de la journée, pour compenser, il est soit en veille, soit il mouline dans la purée en mode rewind.

Non, ce ne sont pas des excuses bidon pour expliquer que je n’ai publié qu’une fois la semaine dernière, d’abord.

Bon OK, un peu.


Malgré le stress, je suis cependant ravie d’avoir changé de métier. D’abord, parce que j’ai pu faire un pot de départ, occasion en or de boire du champagne sur son lieu de travail et de se faire offrir des cadeaux par ses collègues, même ceux qui ne t’aiment pas, ce qui est plutôt jouissif (d’un autre côté, on n’a jamais la liste et le détail de qui a donné et combien, ça manque). Le seul truc, c’est qu’il faut aussi faire un discours, avant d’avoir ses cadeaux. Et là, heureusement qu’il y a le champagne avant, vu mes compétences proches du néant dans le domaine des allocutions publiques improvisées ou préparées. On ne peut pas être bon partout, ceci dit.

Oui ? Vous voulez connaître mes cadeaux ?

Un tour du monde de 6 mois dans les plus grands palaces, et un voilier de 25 mètres avec tout son équipage (masculin et sélectionné par mes soins sur photo, portrait et de plein pied, bien sûr).

On me signale un légère erreur dans l’oreillette…Ah oui, excusez ma méprise. J’ai confondu avec ma liste de vœux de quand j’aurai gagné le gros lot à l’euromillion.

Non, c’est resté bien plus modeste. Bien la peine d’avoir un bon rang sur plusieurs des classements officieux des filles du bureau.

Oui mesdames, il est temps de vous l’avouer, cela existe dans TOUTES les entreprises, les collègues masculins classent leurs collègues féminines selon leur sex-appeal.

Il en existe plusieurs, de ces listes. Par étage, par service ou bien en transverse (je parle du classement, bien sûr, pas des filles. Encore que, ça peut contribuer à faire gagner des places, j’imagine).

Choquant ? Et bien, pas vraiment, nous n’avons rien à vous envier messieurs, c’est beaucoup moins formalisé bien sûr, et nous en discutons moins entre nous (disons que nous avons aussi d’autres sujets de conversation), mais le jour où le sujet émerge dans une discussion féminine, je vous prie de croire que les canons masculins sont passés en revue et commentés sous toutes les coutures, parce que c’est humain de remarquer ces choses là, après tout.

Par contre, là où nous différons de vous, c’est que nous ne nous moquons que rarement du physique des hommes ordinaires (qui constituent quand même 95% du parc). Je crois que ça tient au fait que le charme masculin tient à certains détails quand la beauté féminine est plutôt un ensemble. Veinards.

Je vous laisse sur ces considérations sans doute pas philosophiques, mais bien humaines malgré tout.

Bonne journée mes petits clous !

8 commentaires:

bbflo a dit…

j'aime beaucoup l'idée de la liste des collègues qui ont participé et de combien ils ont donné... ça permettrait comme ça de leur dire "nan, toi tu reposes ce de petit four, t'as rien filé à la quête !"

Anonyme a dit…

j'adore les cancans de bureau style rhannn t'as vu la fille du 3ème qu'est ce qu'elle a un gros cul :-) les femmes entre elles sont cruelles gnarkgnark

stell*

Eric a dit…

Pour les classements je confirme tout à fait. Dans le bureau d'à côté il y a même un collègue homo qui tient, sur son tableau, un classement des hommes...
Sinon, je vois ta lecture du moment : j'ai lu la horde du contrevent l'été dernier, c'est rien de dire que j'ai ADORE (et en plus c'est un lyonnais qui l'a écrit !).

Valérie a dit…

@bbflo: d'autant que les plus radins sont souvent ceux qui squattent tous les pots.. ENfin, ça finit quand même par se savoir, à la longue

@Stell: bizarre, j'ai pas trop ça par ici (ça ne veut pas dire que ça n'existe pas, mais je ne suis pas assez entourée de filles, sans doute)

@Eric: Je suis fan d'Alain Damasio, j'ai lu l'année dernière "la zone du dehors" qui est l'un des meilleurs livres que j'ai lus ces derniers temps.

Mariedk a dit…

Euhhh je n'avais pas compris que tu étais sur le point de sauter le pas. En tout cas, toutes mes félicitations pour avoir osé ! Mais tu as quitté la boîte ou seulement le service ? Et tu fais quoi maintenant ? (si ce n'est pas trop indiscret).
Donne-toi un peu de temps pour ton nouveau job car c'est normal d'avoir une période d'adaptation, c'est pareil pour tout le monde alors sois indulgente avec toi-même.
Bises

Recrafteur a dit…

je suis trop frustré, je pensais vraiment que tu allais nous donner la liste des cadeaux....moi une fois, j'ai eu un guide touristique de la Bretagne (en anglais, clin d'oeil à mon métier) j'ai été très touché...même si je ne l'ai ouvert qu'une seule fois !!

Valérie a dit…

@Marie: j'ai juste changé de service, je suis dans la même boite sinon ;)

@Recrafteur: Peut être parce que tu n'es allé qu'une fois en Bretagne?

Defmak a dit…

Waouh... Ma nouvelle collègue est une talentueuse blogueuse !!
En parcourant bon nombre de ses postes je découvre qu'elle a un vrai style pour nous faire partager ses tranches de vie et surtout je TEXTE_BARRE surkiff grave sa technique du j'voulais dire ça mais finalement ça c'est mieux FIN_TEXTE_BARRE trouve très original sa technique de "censure" et je m'en vais lui proposer de la mettre en oeuvre pour faire passer quelques messages dans nos échanges épistolaires avec certain de nos collègues au boulot.
Je suis un fan... Need d'autres posts ++ Defmak alias Julien

Mince mon identité sécrète! bof tanpis
Re-mince les balises html pour faire du texte barré ne fonctionnent pas dans les comments.

Publier un commentaire