mardi 6 septembre 2011

sacré Charlemagne...


Hello les petits clous !

Aujourd’hui, enfin hier quoi, mais par la magie d’internet mon article pondu hier soir tard sort tout frais tout beau le matin comme neuf, ni vu ni connu je t’embrouille (ah, comme j’aime ces expressions désuètes, voir surannées), c’était la rentrée des classes. Première année de maternelle pour schtroumpf glouton et CP pour grand schtroumpf.

Je ne suis pas de ces mères larmoyantes, plus angoissées que leur progéniture même. Je pars du principe de base que la maitresse sera gentille et avenante, mais pas trop gironde (ben oui quoi, c’est le papa qui amène les enfants à l’école, ne tirons pas le diable par la queue), et non une vile sorcière. OK, je peux me tromper. Il existe des maitresses un peu sorcières, mais j’habite plutôt loin de Poudlard, ça limite le risque. Encore que, les pires sorcières sont souvent celles qui le cachent... Anyway.

Surtout, je suis trop heureuse de refourguer a quelqu'un d'autre la responsabilité de mettre à la poubelle ranger les tonnes de gribouillages informes générés par des heures de dessins, de gérer les allers retours aux toilettes aux plus mauvais moments, et de convaincre le schtroumpf de finir son assiette de salade et de ne pas utiliser un flacon entier de savon liquide pour un seul lavage de main. Et puis, j’aime voir mes enfants grandir et acquérir peu à peu leur autonomie (allez j’avoue, un PEU aussi parce que leur autonomie rime avec ma tranquillité). Je sais que je renierai toutes ces convictions dans quelques années au plus tard, mais pour l’instant, laissez-moi rêver (jusqu'au bout de la nuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiit).
A ce propos, schtroumpf glouton nous a fait un coup d’éclat dès le premier jour, ce qui m’a d’ailleurs vaguement rappelé son frère

Très fier de sa parfaite mais récente maîtrise de ses sphincters, monsieur a voulu faire étalage de ses talents en la matière en décidant de pisser contre un arbre... au beau milieu de la cour, pendant la récréation. Succès assuré. Ca promet pour la suite (j’ai hâte d’être à ce soir pour suivre ses palpitantes aventures, je vous dis que ça).

Le seul souci, c’est que je n’ai toujours pas réussi à mettre la main sur un article de la liste de fournitures scolaires de grand schtroumpf qui sera indispensable à sa réussite, et à ce titre je mets en péril toute sa vie scolaire pour les 15 prochaines années, ce qui m’empêche de dormir la nuit. Presque.

LA règle.
Non, pas une règle, trop simple.
LA règle.

Une règle plate, mais pas incassable. De 20 centimètres, ni plus, ni moins. Dont les graduations commencent à 0. Et SANS prise au centre.

Après une recherche poussée dans tous les magasins du quartier, j’ai trouvé ça :






Je vais donc devoir commander sur internet une règle graduée au prix de environ 1 euro + 7 euros de frais de port, pour satisfaire aux exigences stupides de vieilles filles neurasthéniques et acariâtres dont la seule (maigre) source de joie dans leur existence vide et dénuée de sens est de pourrir la vie des parents d’élèves.

Moi, contradictoire ? Ah mais non, du tout. J’ai dit que par défaut, je considérais les maitresses comme gentilles et avenantes.

Mais si elles démarrent l’année par une attaque hostile très nettement dirigée contre les parents, je peux être amenée à réviser très vite mon jugement posé à priori et sans fondement.

Ou alors, je cherche la règle la plus improbable, mais qui réponde parfaitement aux critères fixés.

Vous voulez bien m’aider ?

A bientôt les petits clous !

6 commentaires:

Mariedk a dit…

Propose-lui de les acheter elle-même pour tous les parents... ou de vous donner l'adresse précise où trouver l'article en question !

Zette a dit…

Atelier de menuiserie, aujourd'hui, les enfants, on va apprendre à la maîtresse comment fabriquer LA règle qui rend les parents hystériques.

Recrafteur a dit…

Et le lot de fournitures, acheté par la coopérative, pour tous les élèves, et revendu aux parents, c'est pas fait pour les chiens (et une autre expression désuète !)

Eric a dit…

Pisser contre un arbre dans la cour : EXCELLENT !
Cette graine d'anarchiste irai loin je crois :-)

ASTRIDM a dit…

C'est bien, schtroumpf glouton marque son territoire ! il aime l'école, ça se voit ;)

Sofy a dit…

Mais elle veut une règle classique, non? Je ne pense pas qu'elle veuille nécessairement que le zéro soit au bord... De toute façon, c'est pas dès le CP qu'on leur fait mesurer des segments...

Publier un commentaire