lundi 25 juin 2012

En Famille

Mes petits clous,

Enviez-moi.

Ma vie de blogueuse est émaillée de propositions multiples pour des soirées, des à-côtés ou des sorties tous plus fous les uns que les autres. Genre, un afterwork pour visiter une grande surface relookée en région parisienne (true story).
Je sais, j’ai une vie de folaï.
Non, sérieusement, je n’y suis pas allée à celui là. Le trip : « et maintenant, mesdames et mesdames, observez les lumières basse consommation spécialement étudiée pour faire ressortir la couleur des légumes tout en protégeant les vitamines ! Bien, passons maintenant au rayon charcuterie» me disait moyen après une journée de boulot.


Heureusement pour moi (et pour vous), il y a aussi des trucs intéressants. Par exemple, lundi dernier, j’étais à une soirée privée chez M6 (oui, je sais, je me la raconte un peu) pour présenter leur nouvelle série qui remplace « Scènes de ménages » dès ce soir.

La série s’appelle « En famille », et non, elle n’est pas basée sur le roman d’Hector Malot de 1893. Enfin je ne crois pas. Faudrait que je le relise, mais dans ma mémoire, dans le livre, il n’y avait ni grand-mère soixante-huitarde, ni petit-fils rugbyman.

Dans cette série, on est plongé dans les relations familiales de trois générations de « Le Kervelec », par tranches de vies souvent drôles et toujours tendres, ponctuées par des apartés en face caméra.

Dans la famille Le Kervelec, il y a Jacques et Brigitte, les grands-parents, leurs deux filles Marjorie et Roxane, Kader leur gendre, et les petits enfants : Antoine et Chloé, les ados de Marjorie, et Hugo et Diego, les jumeaux nouveau-nés de Kader et Roxane.

Je vous arrête tout de suite : même si on y parle souvent de pêche et de crêpes, la série n’est pas exclusivement réservée à un public breton. Au contraire, c’est plutôt tout public, soit comme pour les bons jeux de société, de 7 à 77 ans.

Les « Le Kervelec » sont une famille tout ce qu’il y a de plus normale, c'est-à-dire avec des personnages totalement névrosés qui se connaissent par cœur et s’aiment beaucoup. Les scénettes sont drôles et bien menées, souvent traitées suivant des axes différents car (et je pense que c'est une des forces de la série) une bonne dizaine d'auteurs participent à l'écriture des scénarios. Les interactions entre les membres de la famille sont finement décrites et totalement réalistes, il y a du rythme, bref, impossible de s’ennuyer !

Et, pour tout vous dire, j’ai adoré les petits-fours rencontrer les comédiens super accessibles et disponibles, un vrai bonheur, et notamment Tarek Boudali qui joue Kader, le gendre, et qui était dans la Bande à Fifi sur Canal (on a les références qu’on peut)... Là, il est avec Charlie Bruneau qui joue Roxane.

C'est lui, à droite (comment ça vous vous en doutiez?)


Voilà, rendez-vous ce soir lundi 25 juin pour le premier épisode, sur M6 à 20h05, moi en tout cas j'y serai (et ce, avec de très bonnes raisons dont je ne peux pas encore vous parler mais très bientôt si... je croise les doigts!).

Et en plus, vous n'avez pas l'excuse du foot pour ne pas regarder.

A bientôt les petits clous!


Crédit photo Gaël Cornier/M6

0 commentaires:

Publier un commentaire