vendredi 19 février 2010

C'est quoi un GPS qui ne marche pas ?

Très chers p’tits clous,

Vous aussi (comme tout le monde) vous avez investi dans un GPS, qui garantit théoriquement la paix des ménages lors des transports automobiles, en cela qu’il remplace avantageusement le copilote (en l’occurrence, généralement, la femme), pour toute la partie guidage/sens de l’orientation.

Avantageusement, non parce que les femmes ne savent pas lire une carte ou n’ont pas le sens de l’orientation (ceci étant bien entendu une légende urbaine et, au vu de l’intelligence notoire et établie de mes lecteurs, je me refuse à penser qu’ils puissent la cautionner) mais surtout parce que si ça merde, c’est la faute du GPS. Ce qui est un grand progrès (sauf si vous avez fait la bêtise comme moi d’offrir le GPS, donc s’il foire c’est que le choix du modèle était mauvais, et donc c’est la faute du généreux donateur, aka votre serviteuse (serviteur, serviteuse, non ?? (et je fais des parenthèses dans des parenthèses si je veux, vu que c’est mon blog (et en plus j’ai fait des études scientifiques et en math c’est permis d’abord (tant que tu refermes bien toutes les parenthèses à la fin))))).

Ceci établi, et donc muni de votre petit bijou de technologie, il existe quand même un certain nombre d’erreurs à ne pas commettre surtout avec, au risque de se retrouver dans des situations bien pires que celle que vous avez voulu éviter au départ.

1) Oublier son GPS

Un jour de « grand chassé-croisé des vacances », vous vous rendez chez tante Gudule, petite cousine par alliance de votre arrière grand-mère, que vous n’avez pas vue depuis 18 ans, munis de la check-list complète du parfait vacancier mais non moins parent sur la route (bouteille d’eau : OK, lecteur de DVD de voiture pour les schtroumpfs : OK, boules quiès : OK, couches à portée de main : OK)… Arrivés sur l’autoroute, après 1 bonne heure dans les bouchons, vous décidez de mettre le GPS et là : horreur ! il est resté à la maison. Avec les cartes routières.
Et, bien entendu, c’est de votre faute.

2) Confondre le GPS et la console PSP

Le résultat est le même que le point n° 1. Le seul avantage est que pour vous consoler, vous pourrez finir votre partie de Final Fantasy VII durant le long temps de trajet supplémentaire. Du moins le passager. Le conducteur, lui, révise la liste des « Jurons, insultes et avanies de la langue française, édition 2010 ».

3) Mal fixer son GPS sur le pare-brise

Youpi, vous avez votre GPS dans la voiture, programmé sur votre destination ! Vous avez de la chance, il ne lui a pas fallu 3 reboots et 15 minutes pour calculer le trajet, vous êtes sur l’autoroute à 130 km/h (bien sûr, car vous respectez les limitations de vitesse). Votre GPS vient de vous prévenir de sortir à la prochaine sortie, et ensuite ça a l’air un peu compliqué (rond-point, virage en épingle à cheveu, puis un croisement complexe). Vous vous engagez sur la bretelle de sortie, et là crac, le GPS atterrit sur vos genoux. Effet surprise garanti!

4) Mal régler le GPS

Tout le monde a entendu parler de ces touristes suédois qui se sont retrouvés à Carpi au lieu d’aller à Capri, soit un détour de 650 km quand même. J’avoue qu’ils auraient du tiquer, Capri étant une ile romantique et Carpi une ville industrielle, mais bon.
Plus proche de nous, je connais quand même des amis qui ne se sont pas demandé pourquoi ils allaient faire du char à voile en plein milieu des terres (sachant qu’il existe 2 villes nommées le Touquet en France).
Pour éviter des détours inutiles et fastidieux, il faut donc penser AVANT le départ à vérifier un minimum le trajet proposé, la confiance n’excluant pas le contrôle.

5) Ne pas mettre à jour le GPS

Vous êtes partis insouciants, libres et heureux pour un petit week -end improvisé à la mer. La destination finale réglée, vous suivez alors les indications avec application.
Ah ! Attention un radar dans 1 kilomètre… Et hop, coup de frein mesuré, vous passez à la bonne vitesse, puis un petit coup d’accélérateur sur cette grande ligne droite qui ne craint rien… Et FLASH second radar, MAIS QUOI IL N’EST PAS DANS VOTRE BASE DE DONNEES ?? et non, il a été installé depuis votre dernière mise à jour… 45 € et 1 point de permis (parce que vous ne rouliez pas trop vite et que vous payez de suite, bien sûr).
Rappelez-moi, vous l’avez payé combien votre GPS ??

6) Suivre aveuglément le GPS et croire qu’il fonctionne partout

Ne croyez pas que si le GPS le dit, c’est que c’est vrai. Cultivez votre esprit critique.
Lorsque le GPS dit de tourner à droite alors que vous observez un énorme panneau rond et rouge barré d’un trait blanc dans cette direction, le GPS a tort.
De même, une piste de luge n’est PAS une route carrossable, passer par la rivière en défonçant la rambarde du pont n’est pas un raccourci intéressant, et le mur ne va pas se dématérialiser à votre approche. Et le demi-tour sur l’autoroute n’est pas autorisé en France métropolitaine, Corse comprise (à vrai dire, ça c’est surtout parce qu’il n’y a pas d’autoroute en Corse).

7) Programmer « domicile » dans votre GPS

Vous êtes en vacances, il fait beau, tout va bien… Le sable est chaud, la mer est transparente, des myriades de petits poissons vous picorent les orteils.
Quand soudain, l’horreur, vous vous faites voler votre voiture (oui je sais, aucun rapport avec la situation précédemment décrite. J’aime l’absurde). Avec dedans votre GPS, et le sac de Madame avec les clés de chez vous dedans. Pas grave, vu que l’adresse n’est pas notée sur les clés.
Oui mais… Je vous laisse imaginer la suite.
Par contre, pour rigoler, au cas où, je vous conseille de programmer sous « domicile » l’adresse du commissariat de police le plus proche. Que vous préviendrez du vol de votre voiture.


Et voilà, vous avez toutes les billes en main pour utiliser au mieux votre navigateur !
On dit merci qui ?

A bientôt mes p’tits clous !

Partager


PS: la réponse à la devinette du titre???
c'est le PSG...

6 commentaires:

Audrey M a dit…

j'adore!!!!!!!!!!!!!!! tellement vrai!

Eric a dit…

Comme Audrey : tellement vrai ! La preuve (notez bien le prénom de l'agricultrice) : ici

Eric a dit…

Je reesaie en modifant ma balise HTML :
ici

Anonyme a dit…

c'est vrai qu'c'est bête un GPS :-) rien pas un once d'esprit critique ou d'intelligence ... l'encéphalogramme d'un boulot cuit :-)
stell'

Sofy a dit…

Excellent !

Mariedk a dit…

C'est tellement vrai tout ça !!! Je note l'astuce de l'adresse du commissariat le plus proche à la place de celle du domicile... Bien vu !

Publier un commentaire