mercredi 13 avril 2011

Arguments marketing (à la con)

Chers petits clous,

La publicité est une science qui ne cesse de me surprendre, moi qui suis si loin de ce monde là.

De fait, de plus en plus, cyniquement et à mon grand regret, je crois que la forme est plus importante que le fond. Sur tous les sujets. Ce qui ne m'empêche pas, stupidement, de m'attacher plus au fond qu'à la forme..

Parfois même, il n’y que la forme, et pas de fond. Tant que tout le monde croit qu’il y en a un, c’est le principal.

L’art de la promotion consiste donc, en version politiquement correcte, à faire ressortir toutes les qualités intrinsèques d’un produit, qui n’apparaîtraient pas dans toute leur éclatante évidence, aux yeux du plus grand nombre de consommateurs possibles.

En version politiquement incorrecte, c’est surtout l’art de vendre à tout prix à peu près n’importe quoi.

Mais parfois, quand même, il me semble que les arguments marketing nous prennent vraiment pour des cons. Au point que ça donne envie d'offrir une urétrostomie gratuite à ces messieurs qui réfléchissent pour nous.

Petit tour d'horizon de produits du quotidien:

- Exemple numéro 1 :
Sur la boite de conserve (Bonduelle, pour ne pas la nommer) que je sors du placard, ce midi où le frigo est vide, on peut lire « cœurs de céleris, rangés à la main ».

OK. Passe encore, la mention « cueillis à la main », qui me laisse supposer que seuls les légumes les plus mûrs et les plus beaux sont sélectionnés (supposition loin d’être fondée, bien évidemment).

Mais là, rangés à la main ? Dans leur boite ? Comment dire, mais c’est super !! Quel plus pour le produit! A quand les mentions « arrosé à l’eau », « transporté par des routiers », « mis en rayon par un manutentionnaire » ?

- Exemple numéro 2 :
Le nombre de lames contenues dans votre rasoir jetable, messieurs, comme argument ultime d’efficacité.
Je crois qu’on en est à 5 ou 6.

Ca augmente d’une tous les 3 ans, environ, dans une course éperdue livrée par Gillette et Wilkinson. Une lame pour préparer la peau, une pour relever le poil, une pour couper en gros, une pour couper plus finement, la dernière pour fignoler le travail. A quand la lame pour poupougner le visage avant le rasage ?

Si vous voulez être en avance sur votre temps, passez directement au rasoir 10 lames.

Il faudra quand même qu’on m’explique comment les hommes faisaient pour se raser efficacement il y a quelques années. A moins que les poils de barbe aient une tendance exponentielle à pousser plus drus et plus vite. Je pense que le sujet mérite d’être étudié, ne serait-ce pas un effet secondaire d’un produit chimique contenu, par exemple, dans la mousse à raser ? Auquel cas, je m’interroge. Y aurait-il collusion entre les producteurs de rasoirs et ceux de mousse à raser pour faire pousser plus la barbe, obligeant du même coup les hommes à acheter des rasoirs toujours plus perfectionnés ? Et pourquoi cette découverte scientifique majeure n’a pas été divulguée, alors que tant d’hommes souffrent de leur alopécie andro-génétique (de leur crâne dégarni, pour les intimes) ?

Conclusion logique, je vous conseille de vous tartiner tous les matins le crâne de mousse à raser, si vous souffrez de perte de cheveux. Et, en revanche, de vous raser à l’eau.
- Exemple numéro 3 :
L’efficacité des crèmes pour la peau semble liée directement, par une obscure pirouette dont les publicitaires ont le secret, au prix et à la rareté des extraits contenus à l’intérieur.

Ainsi, on met des perles, de l’or, des diamants ou du caviar dans certaines crèmes.

Ces extraits ont peut-être des effets (imaginer l’odeur du caviar dans une crème me donne des hauts le cœur, cependant).

Mais il existe toute un ensemble d’extraits naturels bien plus communs, et bien plus efficaces.

Enfin, bon, si le prix fait l’efficacité, je propose une crème au bœuf de Kobe, un onguent aux cigares Cohiba, une émulsion au château d’Yquem, voir une pommade fabriquée à partir de pièces de rechange de la Station Spatiale Internationale.

Nul doute que ces produits vont s'arracher à prix d'or...

A bientôt mes petits clous!

12 commentaires:

Papa³ a dit…

Excellent, j'y pense souvent à ce genre de truc. Le coup des rasoirs je trouve ça trop fou.

Et les "voitures vertes", c'est pas génial aussi ?

lili la baleine a dit…

:D ces exemples sont très forts ! et il y a aussi cette grande tendance à dénuder les beaux gens le plus possible pour un oui ou pour un non ... ouiiii mon yaourt me donne un ventre plat voyons !

LMO a dit…

J'adore ton article! Et l'idée du truc spatial, c'est juste énorme! :D

Giantcaribou a dit…

Note que la vinothérapie dans les spa Caudalie (très chers !) est déjà une réalité. Je pense que ton émulsion au Yquem est peut être déja dans les rayons. Personnellement un petit déo au Petrus me semblerait pas mal...

Valérie a dit…

@Papacube: ben ouais, c'est nul. Tout le monde sait qu'elles peuvent aussi être grises, bleues, blanches, ou même rouges.

@lili: par beaux gens, tu sous-entendais (un peu) belles filles, non?

@LMO: attend, mais c'est plein de métaux rares ce truc, si ça se trouve c'est super bon pour la peau?

@GiantCaribou: Oui (J'aime plutôt le concept de la chocolathérapie, le vin, je préfère le boire). Pour le déo au Petrus, euh... comment te le dire franchement sans te vexer?

Recrafteur a dit…

Autre aspect de la "guerre au nombre de lames", c'est que je ne peux déjà plus utiliser un 4 lames pour me raser (partiellement) la moustache, mon nez ayant la mauvaise idée de se situer trop près de ma lèvre supérieure....et de plus comme dit mon papa "même avec 2 lames, il faut quand même se raser dans les 2 sens..." Et ce qui n'est pas vendu dans les magasins, c'est le bon sens !

Anonyme a dit…

Vous oubliez l'huile solaire qui résiste à l'eau (une révolution dans le monde de la chimie !) dont ils nous ont rabattu les oreilles tout l'été.
Et que dire de ce nouveau distributeur à savon au top de l'hygiène, celui qu'on n'a pas besoin de toucher, pour éviter les bactéries AVANT de se laver les mains ... ça en dit long sur l'efficacité du-dit savon (par contre, on peut tripoter les robinet pour rincer APRÈS, ça c'est pas grave !).
Super article, j'adore; et super blog !

Eric a dit…

Tu as oublié les lessives : le nouvel OMO lave plus blanc que l'ancien OMO. Où les couches : la nouvelle Pampers agit mieux que l'ancienne. Mais comment faisaient nos mères : avec quoi lavaient-elles nos habits ou nous changeaient-elles ?
Ah oui j'adore aussi le "élu produit de l'année" et autres jurys de consommateurs...

Zette a dit…

Ahahah mais tout à fait!
Y a aussi que désormais, on bouffe du riz avec le meilleur de la récolte, soit 72% de minéraux en plus, donc avant, on mangeait du riz pour rien.

Et les biberons de lait avec plein de fer en plus, qu'avant, fallait un biberon de 12l pour que nos enfants aient l'apport en Fe suffisant (c'est Blédifer)

...

astroceline a dit…

Moi les pubs qui me laissent le plus perplexe, ce sont les spots télévisés pour parfums. Je n'arrive jamais à comprendre en quoi ceci peut nous donner envie d'acheter le produit. Car il me semble que c'est le but d'une pub non ?

Valérie a dit…

@recrafteur: j'imagine même pas avec 10 lames (huhuhu)

@Anonyme: Je n'ai effectivement donné que quelques exemples, mais il y en a une multitude... Merci pour le blog et à bientôt!

@Eric:POur les couches, je sais: eles passaient leur temps à laver les couches, et les habits, car ça débordait en permanence. Dans ce cas précis, la couches jetables est quand même une invention intéressante (et je parle en connaissance de cause, j'ai testé les jetables...par contre, côté environnement, j'avoue que c'est pas terrible terrible)

@Zette: alors qu'une bonne poignée de limaille de fer dans le biberon couvre largement leurs besoins en fer, tout le monde le sait...

@Astrocéline: Là, je ne suis pas d'accord. Dans un flacon de parfum, ce qu'on paye, ce n'est QUE la marque, l'atmosphère, le concept, pas le produit. Toutes ces choses peuvent parfaitement être rendues dans une publicité. C'est juste que tu ne dois pas y être sensible :D

Fannycolor a dit…

il y a aussi "invisible à l'oeil nu" !!!
J'adore ton blog, bonne continuation :)

Publier un commentaire