mardi 2 octobre 2012

Les 10 meilleures manières de pourrir son petit-enfant


Mes chers petits clous,

Vous qui avez des enfants, oui vous là, et qui survivez difficilement à leurs caprices, à leurs états d'âmes, à leurs crises du non, à leurs pleurs, à leurs coups de fatigue, à leurs pré-adolescence, à leurs adolescence, à leur post-adolescence, à leurs "t'es qu'un vieux con", t'as rien compris", et à leurs réclamations, restez zen. La vengeance est un plat qui se mange froid, et sachez que vous pourrez, dans un avenir peut-être pas si lointain, leur en faire voir à votre tour (avec les intérêts).

Pour cela, rien de plus simple, attendez qu'il soient parents à leur tour. Et là, il vous suffira d'une phrase ou deux par ci par là, habilement placées au sein de la conversation, pour enfin prendre votre revanche.

Pour vous aider, voici quelques exemples de phrases que vous pourrez prononcer face à vos petits enfants:

1) Tu veux un sachet de fraises tagada, en plus des crocos et des carambars ? 300 grammes ou 500 grammes?


N'oubliez pas de leur dire ensuite que se brosser les dents, ça ne sert à rien.

2) Allez, je te donne 15 € et tu mets la table. 

Vous pouvez même en rajouter un peu: "25 €, si tu débarrasses ensuite. 30, tu dis? OK, va pour 30".

3) Ce week-end, je t’emmène voir Mickey. A Marne la Vallée ? Mais non, en Floride ! 

Non, tu préfères voir des dauphins? On va aller à l'aquarium de Monterey alors, en Californie, il parait qu'ils ont aussi un grand requin blanc...

4) Oh... Tu n’aimes pas les épinards ? C’est pas grave, je vais te faire des frites juste pour toi. Tu préfères du coca ou du jus d'orange pour les accompagner ? 

Marche aussi avec les lasagnes.

5) Non, ne pleure pas, je te l’achète ta Wii. Tu veux quel jeu avec ? 

Au pire, prenez les trois entre lesquels il hésite.

6) Mais bien sûr que tu peux regarder le film avec nous, c’est pas si grave de se coucher tard pour une fois... 

Terminez par un "Tu finiras tes devoirs un autre jour, de toutes façons la maitresse elle vous en donne trop..."


7) Il est mignon le petit chien hein ? Quoi ? Son frère aussi? Bon, c’est vrai qu’on ne peut pas les séparer... 

Oui, c'est vrai, les terre-neuves sont un peu encombrants adultes, mais ils sont tellement adorables...


8) OK, t'as gagné le concours de celui qui mange le plus salement, mais attend qu'on lance le concours de rots, tu vas voir, je suis imbattable...

Et, pour bien faire, profitez-en pour lui montrer des vidéos de pétomanes sur Youtube.

9) Un bain? Mais non, pas la peine, tu n’es pas sale, ça fait même pas une semaine que tu t’es lavé. 

A combiner à un subtil "tes parents ont vraiment de l'argent à jeter par les fenêtres, à dépenser de l'eau comme ça tous les jours pour leur toilette..."

10) Tu sais papi il était vraiment fort quand il était petit, il gagnait toujours à la bagarre.

Et même, une fois, il a cassé les deux incisives du petit Robert, tu sais, le chouchou de la maitresse...



Non, ne me remerciez pas. Vous en auriez fait autant pour moi, je n'en doute pas...

A bientôt les petits clous!

4 commentaires:

Eric a dit…

Et aussi :
Oh, tu t'ennuies mon petit ? Tu peux repeindre le mur
de la chambre de tes parents pour passer le temps.

Recrafteur a dit…

C'est exactement cela !!!!
J'adore la 7, géant !
Merci encore pour un moment unique.

Bretagne buissonniere a dit…

Je prends tout ! Belle rentrée prometteuse !

Valérie a dit…

@Eric: "Ils A-DO-RENT tes dessins de fleurs".

@Recrafteur: My pleasure ;)

@Bretagne Buissonière: Dis moi ce que ça donne surtout (j'ai hâte :D )

Publier un commentaire