mercredi 21 avril 2010

En campagne...

Hello mes p’tits clous !


A la campagne, je me transforme vite en vraie plouc. Poil aux pattes pour tenir chaud, les soirées étant un peu fraîches par ici (ailleurs, comme vous le savez, j’en ai plus), bottes, y compris à l’intérieur, garde-robe à base de sweats en polaire et de vieux bas de jogging modèle camouflage en taille 48. Un peu plus, et je peux répondre aux annonces matrimoniales du journal local sans me forcer :





Je me rêve matinale, les pieds dans la rosée, longeant à pas de loup la lisière de la forêt, mon fidèle épagneul à mes côtés. Avec mon fusil dans les mains, au fond de moi je me sens un peu coupable.. Par dessus l’étang, soudain je vois passer les oies sauvages…

Ici, on ne va pas prendre un café en terrasse. On va voir les vaches. La Normandie n’a pas usurpé son petit nom et schtroumpf gourmand est aux anges, il peut hurler « vaches » dans nos oreilles 12 fois par jour.

Folie, la grande sortie de la semaine est le remplissage de Caddie à l’Intermarché du coin, dans lequel je peux m’extasier sur des choses aussi nécessaires qu’un composteur 600 litres, un motoculteur en promo à 79 € ou le dernier CD d’Yves Duteil. Mon visage s’illumine alors, de petites étoiles brillent dans mes yeux et mon cœur rate un battement ou deux.

Le voisinage est très amical, ça change de la région parisienne. Il y a mille et une occasions d’engager la conversation, et celle-ci tourne autour de sujets extrêmement variés : la meilleure manière d’éradiquer les taupes, les pommiers qui ont 15 jours de retard, le bon engrais pour les tomates, le prochain vide-grenier du village. Enfin, quand je comprends ce qu'on me dit.

La vie est rythmée par le soleil la pluie (on est en Normandie), les cloches de l’église, les cris des enfants dans la cour de l’école (ils bossent pas souvent ceux-là d’ailleurs, ils passent leur vie en récré ou quoi ?), et les estomacs des schtroumpfs. Que des choses simples, vraies, essentielles.

Allez, je vous laisse, je retourne faire la lessive au lavoir sur la rivière, et puis il faut encore que je pêche le repas de ce midi.

A bientôt mes p’tits clous !

Partager

Photos Libres

5 commentaires:

Eric a dit…

Je vois qu'après ce stage commando en Normandie t'es fin prête pour Koh-Lanta. Je ne veux pas rater ça !

b-boop a dit…

Même pas vrai, il fait beau depuis une semaine!

mimille a dit…

rohhh comment elle est pas gentille la valou avec les normands..
il pleut pas tout le temps,en ce moment il fait meme beau!!!NA

Valérie a dit…

@Eric:manger tous les jours une poignée de riz (trempé dans l'eau froide), ne pas dormir, crever de froid, ne pas me laver, et faire des épreuves physiques, tout en passant pour un con à la télé? C'est exactement ce dont je rêve tous les soirs en m'endormant... Tu imagines bien que je suis inscrite depuis longtemps!

@b-boop @Mimille: mais oui je SAIS mais... et l'imagination de l'auteur vous en faites quoi??
Puis d'abord, il fait beau mais ca caille. Normal chez les vaches, me direz-vous...

bbflo a dit…

si c'est pas du dépaysement...

Publier un commentaire