mardi 13 juillet 2010

Du bonheur d’avoir des idées préconçues sur l’aménagement de sa salle de bain

Bonjour mon petit clou!

Dimanche, vu que les schtroumpfs étaient encore casés chez les grands-parents, nous en avons profité pour aller choisir nos meubles pour la salle de bain. Et oui, on est toujours dans l'aménagement, les travaux, joie, bonheur, perceuse et poussière.

Nous nous étions mis des contraintes assez légères : nous souhaitions des meubles jolis, homogènes sur toute la longueur du mur, 2 vasques, des portes et non des tiroirs, et une profondeur pas trop importante pour pouvoir sortir de la douche à l’aise. Et des pieds, la cloison n'étant pas très solide. Pas de quoi fouetter un chat. Qu’on croyait.

Départ en milieu de matinée, on pensait choisir tranquillement et rentrer en début d’après-midi histoire de finir de faire tout ce qu’on a à faire un week-end à la maison (y compris écrire l’article du lundi, qui a été décalé à mardi comme tu vois, ce qui te donne un indice sur le fait qu’on ait respecté, ou non, notre planning prévisionnel).

Direction Ikéa. 1er étage, parcours fléché, on a traversé l’exposition de fauteuils, les salons aménagés, le coin bureaux, la foire d’empoigne des cuisines, et on est arrivé aux salles de bains. Pour convenir, même en tirant le truc dans tous les sens, et après 2 bonnes heures de calcul, que ça ne convenait pas. Pas la bonne largeur, pas la bonne longueur, pas de portes.

Zut.

On est ressortis, Gros-Jean comme devant.

Et hop, youkaïdi, youkaïda, direction Leroy Merlin.

Rebelote, on a sorti le mètre, notre plan, on a calculé, on a dérangé un vendeur, 2 vendeurs, 3 vendeurs. Il faisait chaud sous le toit en tôle. Très. Et il commençait à faire faim aussi.

Et on a fait le même constat. Pas la bonne largeur, pas la bonne longueur, pas de portes, trop cher.

Là, on a commencé à sentir venir, un peu, la journée toute pourrie. Il était 13h30, et on n’avait pas l’ombre d’une solution en vue.

Pour bien continuer cette journée de winners, on est allé manger au Quick. Je ne m’étendrais pas sur le sandwich tout sec, la salade en version carton (pas le contenant, le contenu) avec vinaigrette au saindoux (enfin pas loin) et le coca allongé à l’eau de glaçons. J’adore les fast-food.

Et hop, on a enchaîné sur Alinéa.

Je passe, c’est la copie conforme de Ikéa.

Ce qui fait qu’on n’y a rien trouvé non plus.

On commençait à être un peu court en solutions.

En zonant dans le coin, on est passé devant chez Fly, et on a commis l’erreur de vouloir aller voir. Arrivés au coin salle de bains, après nous être fait indiquer le chemin, on a piqué un fou-rire nerveux. L’exposition salle de bains, on était passés 4 fois devant sans la voir, faut dire qu’elle prenait 2 m² et consistait en tout et pour tout en 2 modèles de meubles, l’un moche, l’autre très moche. Et qui ne correspondaient en rien à nos autres critères.

Ca ne paraît pourtant pas extraordinaire, 2 m de large, entre 35 et 50 cm de profondeur.

Mais faire 2 m avec des meubles de 70 et 35 cm, c’est pas possible. Et ceux de 40 et 60 cm ont tous une profondeur de 60 cm.

Quand à ceux en profondeur 32,5 cm, ils sont trop petits.

Tu cernes un peu mieux notre problème, là ?

Je continue.

Enfin, là, on était au moment où on hésitait entre se suicider, ou retourner prendre une glace au Quick. Un truc horrible.

Et puis on a eu une idée lumineuse. Vu qu’on ne trouvait rien en meubles de salle de bains, après tout rien ne nous empêchait de prendre d’autres meubles, c’est légal. [rire sardonique]

Bon mais, les meubles de cuisine, chez Ikéa, comme ailleurs, il font 60 cm de profondeur aussi. Trop grands.

Sauf…..

Sauf si…

Si on prend des meubles hauts. Et qu’on les pose par terre. Là, ils font 35 cm, un peu petits, mais ça peut passer.

Ils ne nous ont pas eu comme ça.

Direction Ikéa, rayon cuisine.

Et hop, on a pu trouver nos meubles, bonne largeur, bonne hauteur, on leur a collé des pieds, une jolie façade, et par dessus le tout un plan de travail en chêne qu’on découpera à nos dimensions et qui soutiendra les vasques qu’on achètera ailleurs, parce qu’ils ne font pas ça chez Ikea. On ne peut pas tout avoir non plus.

Et là, la chance a tournée. Tout était en stock. On a juste un peu attendu qu’ils les sortent des stocks (mais bon, 1 heure, finalement, c’est peu dans une vie).

Retour à la maison, 19h30. Mais avec nos meubles.

On dit bravo qui??

A bientôt mon petit clou!
Partager

8 commentaires:

bbflo a dit…

Bon ben maintenant y'a plus qu'à !

Flooe a dit…

Bravo Ikea ? :p

Ouai ben à choisir je préfère mes 400 kms de ballade moto en Normandie (route des fromages,la suisse normande rhaaa que du plaisir !!)

Mais promis j'ai compatis un petit peu...enfin presque... :p

Sofy a dit…

Oh la la, quel courage !
Bon, mais maintenant, comme dit bbflo, y a plus qu'à! Bon courage pour les WE à venir donc!

astroceline a dit…

Bravo Valérie !

Trouver des meubles est toujours un véritable défi je trouve. Tu as réussi à le faire en une journée, cela tient de l'exploit je pense.
Et je pense que là, tu ne regrettais pas je ne pas voir tes deux schtroumpfs avec toi !

J'ai un peu eu le même problème quand je cherchais des meubles de salle de bain (tiens aussi) mais pas trop cher car destinés à un appart que je n'allais pas garder longtemps. Mais je ne voulais pas un truc trop moche non plus (à peine exigeante la fille). Mais à part qu'il devaient rentrer dans ma micro salle de bain et faire le plus de rangement possible, je n'avais pas plus de contraintes.
Ben j'ai du m'y prendre aussi à plusieurs fois mais moi c'est à Fly que j'ai trouvé (il y a 2 ans ils avaient apparemment plus de choix que maintenant).

Bon, ba bon courage pour le montage, parce qu'avec Ikéa, on sait jamais combien de temps cela va prendre et à quoi cela va vraiment ressembler à la fin ...

Eric a dit…

Sur le site web d'IKEA tu peux charger un logiciel qui te permet de saisir le plan de ta piece et d'y intégrer les meubles. Ca te permet de rester chez toi...
Sinon, toujours demander SANS glaçon au Quick et McDo, tu gagnes 1/4 de produit en plus, et ça n'a pas le goût d'eau ni n'est gelé.

VGD75 a dit…

Moi aussi j'ai mis un meuble de cuisine dans ma salle de bains (la raison en était que ça manquait de meuble dans ma salle de bains et on avait celui-là qui ne servait à rien). Mais comme tu dis, rien ne l'interdit... Bon, je pense que c'est maintenant que vous allez rire! Bon courage!

Valérie a dit…

@bbflo: oui, comme depuis 1 an quoi :D

@Flooe: je suis sympa t'as vu, comme ça tu ne regrettes pas trop la vie parisienne finalement

@Sofy: c'est pas du courage c'est de l'inconscience, c'est tout.

@Astroceline: j'ai pas encore eu le courage (ni le temps) de lancer le montage, mais on maitrise normalement ça devrait le faire

@Eric: uniquement pour les cuisines, il me semble, non?

@VGD75: j'ai juste un doute au niveau de la résistance à l'humidité, mais après tout, une cuisine, c'est censé être humide aussi, non?

Flooe a dit…

Ton altruisme me touche beaucoup,sacrifier un WE chez Ikea and co pour que les anciens parisiens ne regrettent pas leurs départ...je suis touché... :)

Mais...j'ai toujours envie de revenir lol je dois être un peu maso looooool

Publier un commentaire