mercredi 10 mars 2010

All nude...


Hello mes p’tits clous !

Nouveau concept (on change toutes les semaines, soyons fou !!) (pas trop quand même, ça peut vous nuire, conseil d’amie) (enfin, amie, copine quoi. Ou connaissance.) (Bref).

J’ai décidé de rajouter à mes billets, chaque jour, ou de temps en temps (selon mon humeur) la définition, revisitée of course, d’un mot de la langue française, pour que vous puissiez vous la péter grave améliorer votre vocabulaire…[comment perdre la moitié de son lectorat en 1 phrase]

Meuh non, j’ai pas cette prétention, JE RIGOLE, surtout que les premiers mots qui me viennent à l’esprit sont plutôt courants les aminches!!

Donc 2 mots aujourd’hui… et plein d’autres par la suite !! (tu cherches, tu cherches… c’est en bas de page que ça se passe).

Alors c’est pas tout ça, mais de quoi qu’on va causer aujourd’hui ?

De cul. Faut bien faire vendre, hein, va falloir songer à faire monter un peu cette audience. C’est la vie !

De cul, mais pas de sexe, non. De culs nus, en fait, comme on appelle les naturistes, ou nudistes de tout poil…

Posons le cadre : je suis plutôt peu pudique de nature. Mais pas impudique non plus. Disons que l’idée de la plage nudiste avec plein de monde à oilpé dessus, ça me dérange pas, j’y vais même, mais pas question moi-même de me désaper complètement.

Chez moi, OK, mais je suis chez moi. Merveilleuse sensation de liberté et de transgression. Nue dans ma cuisine, voir nue dans mon jardin. Nue, mais seule.

Et puis il y a l’endroit.

Autant, assis sur le sable, le service 3 pièces sagement rangé entre les jambes, le nudiste mâle ne me dérange pas.

Alors que, l’imaginer dans le même appareil (simple !) en train de se balader dans la rue, de prendre un café en terrasse, de faire ses courses, de manger au restau, ça le fait moyen. Histoire de culture et d’éducation ? Pas seulement je crois. Je n’apprécie la nudité de l’homme que dans certains cas d’extrême intimité. Ce qui concerne, ou a concerné, finalement, peu de monde. (Non, n’insistez pas, vous ne saurez pas combien) .

Alors ? J’ai de la chance. Youpi ! Mes beaux-parents sont naturistes.
Heureusement, seulement (ou presque) sur la plage.

Le hic, c’est qu’on va à la plage avec eux. Je suis devenue spécialiste du regard au loin, les yeux perdus dans le (les ?) vague(s), l’horizon pour ligne de mire. Poète quoi. Genre je m’intéresse à la beauté de la nature, les grands espaces, tout ça.

Puis soudain, le regard très très proche. Oh ? Mais quel merveilleux grain de sable ? Il a une couleur à la fois chaude et tendre, rose et jaune. Ca serait parfait pour les murs de mon salon. Tiens ? Un accroc dans ma serviette… Mais quel est cet insecte qui laisse ces traces bizarres, une ligne continue au milieu et des pointillés sur les côtés, tous les 2 millimètres alternativement?

Surtout, ne pas relever les yeux. Des gouttes d’eau s’écrasent sur mes pieds. De qui, et d’où SURTOUT proviennent-elles ? Ne pas penser. Faire le vide. Je suis super balèze pour faire le vide. Et puis j’ai les lunettes de soleil, ça aide. Je peux fermer très fort les yeux, même que ça fait comme des ombres et des tâches rouges et noires derrière les paupières.

Et j’attends la petite brise fraiche salvatrice qui annoncera le rhabillage.

A bientôt mes p’tits clous !

PS : Le dictionnaire, comme promis!!! C'est ici...

Abnégation: Renoncement, sacrifice. J'ai pris la pleine conscience de la signification de ce mot lorsque ma belle-mère a eu une gastro pendant toute la nuit. Et que c'est moi qui ai du nettoyer les toilettes.

Cornichon: petit concombre vinaigré, ou comment rendre ridicules deux mots à connotation sexuelle accolés. En en formant un troisième.

Partager

5 commentaires:

flou a dit…

bon sang, les grands parents naturistes, l'horreur (quoique, ça vaut mieux que les beaux-parents naturistes non?)...

Valérie a dit…

@flou:: ben, justement... on parle bien des beaux-parents (j'ai relu pour vérifier ;) )

Sofy a dit…

Oh la la, quel degré d'intimité avec tes beaux-parents! La plage naturiste, la gatro...

Anonyme a dit…

alors moi je passe mon tour sans façon ; bien trop gênée avec la nudité et très pudique, je ferme même la porte de la sdb qd je me douche seule ds la maison lol

Stell*

Eric a dit…

Je suis pour la nudité... des femmes :-)

Publier un commentaire